_ On The Edge II

View all photos

On The Edge II

Turkey, 2009-2013


Turkey has been experiencing an unprecedented protest movement since June 2013. Plans for the Gezi park, yet another urban renewal programme developed without involving local inhabitants was the straw that broke the camel’s back. The reality is that it is the AKP’s entire urban and social policy, its leader, the Prime Minister Recep Tayyip Erdogan’s delusions of grandeur that are at stake.

 

A growing fringe of the population are rising up against these ideological and excessive projects that have heavy social and environmental consequences. Projects that reveal the close ties between large construction companies and the town’s ex-mayor who is facing serious charges of corruption.

 

Surrounded by fields and military grounds, Basaksehir is a district in Istanbul that is held up as a model. It is more than an hour from the city’s historic centre, and is a testing ground for the new « conservative » middle class way of life and the first milestone of the « suburbs of Islam » programme put in place by the AKP. Its key-words are cleanliness, safety and respect for traditional muslim values. Most women wear headscarves. Bars and off-licences selling alcohol are strictly controlled.

 



Istanbul, quartier de Başakşehir.
Mosquées et supermarchés en nombre, équipements sportifs en libre accès, vallée et torrent reconstitué : ici se construit un nouveau mode de vie imaginé par le parti islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan. Loin des excès du centre ville, calme, sécurité et propreté sont les maîtres-mots du quartier qui compte aujourd'hui plus de 300 000 habitants.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 5. Tours Metrokent, une des 5 "gated communities" que compte Başakşehir. Dernière phase de construction réalisée, c'est aussi la plus haut de gamme : la municipalité cherche à attirer des classes moyennes supérieures. Un 80 m2 se vend autour de 210 000 €.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Les endroits de sortie sont rares, la plupart des jeunes se retrouvent près du fast-food, principal point de rencontre.

Istanbul, quartier de Başakşehir 4.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 5. Visite d'un appartement dans les tours Metrokent : une des 5 "gated communities" que compte Başakşehir. Dernière phase de construction réalisée, c'est aussi la plus haut de gamme : la municipalité cherche à attirer les classes moyennes supérieures. Un 80 m2 se vend autour de 210 000 €.

Istanbul, Turquie - Başakşehir est un des 39 districts de la ville d'Istanbul, situé à près de 30 km du centre ville, sur la rive européenne de la ville. Equipements sportifs en libre accès, torrent reconstitué : ici se construit un nouveau mode de vie imaginé par le parti islamo-conservateur de Recep Tayyip Erdogan. Loin des excès du centre ville, calme, propreté et sécurité sont les maîtres-mots du quartier qui compte aujourd'hui plus de 300 000 habitants.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 5. Les différents arrondissements du quartier sont reliés par des voies rapides qui traversent des terrains vagues aux allures de no man's land.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 5. Tours Metrokent, une des 5 "gated communities" que compte Başakşehir. Dernière phase de construction réalisée, c'est aussi la plus haut de gamme : la municipalité cherche à attirer des classes moyennes supérieures. Un 80 m2 se vend autour de 210 000 €.

La vallée. Loin des excès du centre ville, calme, sécurité et propreté sont les maîtres-mots du quartier.

Istanbul, quartier de Başakşehir. La vallée.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 3.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Maisons individuelles.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Maisons individuelles.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 3. Loin des excès du centre ville, calme, propreté et sécurité sont les maîtres-mots du quartier qui compte aujourd'hui plus de 300 000 habitants.

Istanbul, Basaksehir 4.

Istanbul, Basaksehir 4.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 3. Sur le modèle des "gated communities" à l'américaine, des gardes sont postés à chaque entrée des résidences.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 4.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 2. Hikmet Aksu fait partie des premiers habitants de Başakşehir. Turc originaire de Bulgarie, ils est arrivé dans le quartier il y a 10 ans. Choisi par tirage au sort et a ainsi pu acquérir un logement. Il apprécie le quartier mais regrette de ne pas mieux connaître ses voisins avec lesquels il a noué peu de contacts.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Marché au bestiaux à la lisière de la ville.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Les endroits de rencontre et de vie sociale sont rares, la plupart des jeunes se retrouvent près du fast-food, principal point de rendez-vous.

Istanbul, Basaksehir 5.

Istanbul, quartier de Başakşehir. La vallée.

Istanbul. Voie rapide entre le centre ville et le quartier de Başakşehir. Plus d'une heure de trajet est nécessaire pour parcourir les 25 kilomètres qui séparent Başakşehir du centre ville.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Gare routière.

Istanbul, quartier de Başakşehir. La vallée.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 5. Tours Metrokent.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Etap 3. Le quartier s'est construit par étapes successives. Projet de l'AKP - le parti du premier ministre Erdogan - dès le milieu des années 90, il est l'exemple le plus abouti de la nouvelle Turquie que les islamo-conservateurs au pouvoir sont en train de construire.

Istanbul, quartier de Başakşehir. Parking à proximité de la station de métro Metrokent ouverte en juin 2013.